Thérapeute Energétique - Lithothérapeure - Magnétiseuse

Les Chakras

Le mot "chakra" qui signifie "roue de Lumière", désigne des centres énergétiques, ou capteurs d'énergie, ils ressemblent à des tourbillons ou entonnoirs, des vortex d'énergie.
Les chakras sont les capteurs de l’énergie dont a besoin l’homme pour vivre, ils transmettent ensuite cette énergie par l’intermédiaire des nadis et des méridiens d’acupuncture aux différentes parties du corps physique.

Chacun de ces chakras gouvernent une glande principale et une partie du corps.
Les chakras sont sous l’influence des corps énergétiques qui nous enveloppent.
Ces principaux corps énergétiques englobent le corps physique comme une poupée russe, un choc physique, émotionnel, énergétique, karmique ou occulte peut décaler un de ces corps.
Notre corps est doté de 32 chakras connus dont 7 principaux situés le long de la colonne vertébrale, allant de bas en haut sur le canal de la Lumière qui fait le lien entre la Terre et le Ciel.

Les chakras eux-mêmes servent de portes battantes ou de portails entre le corps, l’esprit et l’âme.

« Notre corps physique circule dans notre réalité émotionnelle, laquelle se connecte à nos formes de pensée, lesquelles sont reliées à nos processus spirituel et intuitif, qui à leur tour reviennent dans notre corps physique. » Citation de Cindi Dale présidente d’Essential Energy, guérisseuse, qui à écrit un guide extraordinaire sur les chakras, connu dans le monde entier.

Voici les 7 Chakras principaux

Je suis

Charka de base ou racine

Relié au corps physique.
En liaison avec les capsules surrénales (sécrétion de l’adrénaline, équilibre de la température du corps) ;
Il gouverne la colonne vertébrale, les os, les dents, les ongles, les jambes, l’anus, le rectum, le gros intestin, le sang et la structure cellulaire.
Il gère le physique, l’incarnation et l’avoir.
Il se situe entre l’anus et les organes génitaux et s’ouvre vers le bas.
Il a comme principe fondamental l’incarnation, la conscience physique (manger, boire, dormir, être en sécurité, avoir un toit).
Le carrer évoque la stabilité, l’ancrage, l’équilibre et le bon enracinement.
Lorsqu’il est bloqué : manque d’organisation, manque d’argent, mauvaise relation avec sa mère, maladie, faiblesse immunitaire, déménagement, fatigue, épuisement, distraction, ne pas avoir les pieds sur terre, matérialisme.
Je sens

Charka sacré

Relier au corps éthérique.
Il gouverne les ovaires, la prostate, les testicules et le sperme, la vessie, les reins, la lymphe, les sucs gastriques.
Il gère les émotions, le contact, la sexualité, la création et la vie.
Il se situe au dessus des organes génitaux, à environ 2 cm en dessous du nombril.
Son aspect fondamental est l’ouverture aux autres, l’échange, le contact, la procréation, la famille, la fantaisie, l’imagination, la créativité, la reproduction et l’essence divine.
C’est le centre des énergies sexuelles.
Lorsqu’il est bloqué : peur d’être victime, peur de l’autre, pudeur, rigidité, manque de joie, règles douloureuses, manque de libido, difficultés relationnelles, victime d’abus, de violences physique, manque d’acceptation du corps, honte, maltraitance.
Je veux

Charka du plexus solaire

Relié au corps émotionnel.
Il est en liaison avec le pancréas, la rate, le foie, la base du dos, la cavité abdominale, l’estomac, la vésicule biliaire.
Il gère la volonté, le pouvoir ;
Il se situe au niveau du plexus solaire ;
Son aspect fondamental est le désir, le vouloir, l’affirmation de soi, l’ambition et l’émotion.
Lorsqu’il est bloqué : Timidité, ne prend pas sa place, ne pas savoir dire non, soumission, peur d’agir, dévalorisation, manque de confiance en soi, doutes, peur d’être obligé à, se sentir prisonnier d’une situation, influençabilité, humiliation.
J'aime

Charka du coeur

Relié au corps mental.
Il est en liaison avec le thymus, règle la croissance et gérant du système immunitaire.
Il gouverne le cœur, la cage thoracique, la partie intérieure des poumons, le sang et le système de circulation sanguine, la peau.
Il se situe au milieu de la poitrine.
Son aspect fondamental est la sensibilité, la générosité, le pardon,
L’acceptation des autres, la joie et l’union.
Lorsqu’il est bloqué : froideur, indifférence, deuil, égoïsme, rupture sentimentale, sacrifice, peur de l’échec amoureux, divorce, amertumes, regrets, déni, martyr, trahison.
Je communique

Charka de la gorge

Relié au corps causal, il est en liaison avec la thyroïde et la parathyroïde (développement du squelette et des organes intérieurs, régularise le métabolisme.)
Il gouverne les poumons, les bronches, l’œsophage, l’appareil vocal, le cou, la nuque et la mâchoire.
Il se situe entre la fosse jugulaire et le larynx.
Son aspect fondamental est la connaissance, la compréhension de la nature. Il permet d’exprimer l’amour du chakra du cœur. C’est le chakra du « verbe ».
Lorsqu’il est bloqué : négation de certaine chose, déni, gorge nouée, angoisse, timidité, bégaiements, manque de cohérence, tout le monde nous ment, on n’écoute pas, ne pas être sur sa voie, se laisser influencer par les choix des autres.
Je vois

Charka du troisième oeil

Relié au corps causal, il est en liaison avec l’hypophyse (glande pituitaire, joue un rôle majeur dans la régulation des sécrétions hormonales et secrète l’hormone de croissance et la régulation de la teneur en eau du corps et du sang en glucose).
Il gouverne le cervelet, les oreilles, le nez, les sinus, les yeux, le front, le visage, une partie du système nerveux.
Il se situe au milieu du front un doigt au dessus de la racine du nez.
Lorsqu’il est bloqué : Manque de concentration, occultation, défaut d’apprentissage, obsession, perfectionnisme, contrôle, impatience, rigidité mentale, peur de l’invisible, peur de lâcher prise, manque de recul, manque de créativité, peur de perdre le contrôle.
Je sais

Charka coronal

Relié au corps divin, il est en liaison avec l’épiphyse (glande pinéales).
Il gouverne le cerveau et la boite crânienne.
Il se situe au sommet du crane à l’emplacement de la fontanelle.
Lorsqu’il est bloqué : Dépression, manque de lumière, relation difficile avec son père ou avec l’autorité, dualité, subir un abus d’autorité, mauvaise influence « spirituelle », suicidaire, problèmes avec la religion, matérialisme.
Lorsque des blocages se libèrent dans les chakras, il est possible que l’on revive les émotions, expériences qui ont entraîné ces blocages, les maladies chroniques à cette occasion peuvent entrer provisoirement dans une phase aigüe.
Il faut laisser se produire ces réactions sans les refouler, ni les retenir, c’est le processus de guérison qui se met en place.
En séance de magnétisme, nous travaillons sur les chakras qui sont en sous développement énergétique voire bloqués et aider à refaire circuler les énergies pour qu’ils puissent être cohérents entre eux et permettent une harmonisation globale.